Moi j’suis la vraie vigne et mon Pere est le vigneron.

Moi j’suis la vraie vigne et mon Pere est le vigneron.

Il enleve bien sarment qui, uni a moi, ne a aucun fruit, mais il taille, il purifie chaque sarment qui porte du fruit, afin qu’il en porte encore plus. Vous, vous etes deja purs grace a la parole que je vous ai dite. Demeurez unis a moi, comme j’habite uni a vous. Un sarment ne pourra nullement porter de fruit par lui-meme, sans etre uni a la vigne ; ainsi, vous non plus vous ne pouvez pas mettre de fruit si vous ne demeurez nullement unis a moi. Moi j’habite la vigne, vous etes les sarments. Le webmaster qui demeure unie a moi, et a qui j’habite unie, porte de nombreux fruits, car sans moi vous ne pouvez rien Realiser. L’individu qui ne demeure jamais unie a moi est jetee dehors, comme 1 sarment, et elle seche ; les sarments secs, on les ramasse, on nos jette au feu et ils brulent. Si vous demeurez unis a moi et que faire mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voulez tuto jeevansathi et cela sera fera Afin de vous. Voici comment la gloire de mon Pere se manifeste : quand vous portez beaucoup de fruits et que vous vous montrez ainsi mes disciples. Tout comme le Pere m’a aime, je vous ai aimes. Demeurez dans le amour. Si vous obeissez a faire mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, ainsi que j’ai obei aux commandements du Pere et que je demeure dans le amour.

Je vous ai dit i§a afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit complete. Voici mon commandement : aimez-vous nos uns nos autres comme je vous ai aimes. Il n’y a pas de plus grand amour que de apporter sa vie pour ses amis. Vous etes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, parce qu’un serviteur ne sait jamais ce que fait le maitre. Je vous appelle amis, parce que je vous ai fait connaitre bien ce que j’ai appris de mon Pere. Ce n’est jamais vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis ; je vous ai donne une mission afin que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. Aussi, le Pere vous donnera tout votre que vous lui demanderez en mon nom. Continue reading « Moi j’suis la vraie vigne et mon Pere est le vigneron. »